Duel Twizy contre Autolib

Habitant à Paris, je me déplace soit en Métro, en Twizy, en Autolib ou avec ma propre (ou sale) voiture un Rav4 Toyota essence. Quand je suis vraiment en forme, il m’arrive de prendre un Velib.

Avant d’avoir le Twizy j’étais assez fan de l’autolib pour des raisons écologiques (c’est faux, j’adore les nouveaux jouets hi-tech …). Je me demandais donc quelle était la plus rapide au démarrage, Twizy ou Autolib.

Ce weekend, avec des potes, nous nous sommes amusé à faire le test que je vous invite à découvrir dans cette vidéo, tournée dimanche.

Pour résumer, le Twizy est bien plus nerveux au démarrage, mais au bout d’une soixantaine de mètres, c’est l’autolib qui reprend le dessus.

Have fun :

Si vous préferrez sur youtube la vidéo est ici

Moi je suis vraiment … « Branché » …

Cette nuit j’ai oublié de mettre en charge mon Twizy en rentrant. C’est comme si j’avais oublié de charger mon iPhone, d’acheter des clopes avant que ça ferme, bref une cata quoi …

J’ai quand même pu bien m’amuser aujourd’hui sans l’avoir recharger cette nuit, me restait 40km d’autonomie, j’ai pus bien me balader dans Paris. En rentrant, je l’ai laissée dehors et j’ai fait sortir un cable de mon jardin. Du coup je en mode « garé sur le trottoir », on verra bien ce qu’en pense la police !

 

C’est quoi ce truc ?

Lorsque l’on roule en twizy en Juillet 2012, les êtres humains que l’on croisent sont plutôt surpris et curieux. A chaque fois que l’on s’arrête aux feux ou dans les embouteillages, tout les passants ou voisins au volant de leur voitures « has-been » n’hésitent pas à me parler pour me poser en général toujoursles même questions dans l’ordre.

C’est électrique ? C’est nouveau ?  Combien elle coute ? Elle est sorite ? On peut faire combien de km ?  Et quand il pleut ? C’est quoi l’autonomie ? On la recharge comment ? Il n’y a pas de fenêtre ?

Les animaux en revanche ne font pas de difference, pour un chien une roue est une roue, et pour le pigeon … je vous laisse imaginer.

Portes ou pas portes ?

Les portes d’un Twizy sont vendues en Option (590 euros), je ne me vois pas rouler sans les porte car elles donnent un sentiment de sécurité, l’ouverture et la fermeture est un vrai plaisir (et très spectaculaire).

D’après ce que j’entends, beaucoup d’utilisateurs souhaiteraient aussi avoir des fenêtres, en effet ne serait-ce que pour le bruit, je fermerai bien les fenêtres de temps en temps. Renault planche là dessus, il est vrai que si l’on ferme complètement, on va être confronté à des problèmes de buée et de condensation qui nécessite une ventilation.

Des sociétés proposent des solutions alternatives (pour les fenêtres) :
En Espagne des fenêtres rigides (vendues sur Ebay 350€) ici (voir video de démo ).
En Bretagne des fenêtres souples à 169€ et 250€ chez Love-you, vidéo démo .

 

 

Twizy sous la pluie …

Pour le 2ème jour d’utilisation de mon twizy, j’ai droit à une petite pluie … Alors mes impressions sous une pluie (pas très forte) sont toujours bonnes. Je n’ai pas reçu la moindre goutte, avec les portes on est très bien protégé. Lorsque l’on roule sur des pavés, cela fait comme un chien qui se secoue, pleins de gouttes tombent mais heureusement pas sur nous.

L’unique essuie glace fait bien son boulot, ce qui est fun c’est quand tu le mets en route son bruit est pathétique, j’ai l’impression d’être dans la voiture de mon grand père :) .

1ère journée au volant de mon Twizy !

Je viens de passer ma première journée à bord de cet extra-terrestre de la route, « le » Twizy.

Premières impressions, premiers coups de pédales :

La pédale d’accélérateur (au fond à droite), elle « envoi » suffisamment pour être à l’aise dans une ville comme Paris, je ne me suis jamais senti en manque de puissance, au démarrage je rivalise avec les scooteurs.

La pédale de frein (au fond à gauche), première sensation « Mais ça freine pas ? », j’avais oublié que les freins sur les voitures « normales » sont   »assistés ». Ce qui veut dire en gros que lorsque l’on effleure la pédale, ça freine. Dans le Twizy le freinage c’est à l’ancienne, pas d’ABS, pas d’assistance mais ça freine quand même, il suffit d’appuyer fort.

J’avais beaucoup de préjugés  sur la position de conduite, en imaginant que j’allais être trop bas, avec un sentiment d’insécurité etc … en fait, je me sens comme dans une vraie voiture, à l’abri derrière le pare brise, j’ai l’impression que mon bolide est plus large qu’en réalité. Peut être à tord, je ne me sens pas du tout vulnérable.
Je suis aussi très surpris d’être vraiment à l’abri des courants d’air, ma copine à l’arrière ressent pas mal le vent, moi à l’avant je ne ressent pas du tout le moindre souffle.

Je vous ferai part de la suite de mes impressions dans les jours qui viennent …